Le circuit fermé des ressources dans le recyclage du PET est bien connu et il a fait ses preuves : les bouteilles vides servent à fabriquer de nouvelles bouteilles. Il reste cependant encore beaucoup d’autres circuits à fermer. Des entreprises innovatrices montrent comment procéder.

Les ressources naturelles disponibles sur notre planète se faisant de plus en plus rares, le soin et le discernement accordés à la mise en oeuvre des matières premières constituent le défi central de notre époque. La société dite de gaspillage, qui jette aux ordures tous les produits après usage, est condamnée à brève échéance. Les entreprises sont donc toujours plus nombreuses à se détourner de la philosophie dite «take-make-waste» (acheter – utiliser – jeter) pour s’engager en faveur d’une économie en circuit fermé durable. Une entreprise agit dans le sens de l’économie en circuit fermé lorsqu’elle conçoit ses produits de telle façon qu’ils puissent être réalisés avec des matières premières recyclées puis être ensuite re-recyclés, leur usage étant arrivé à sa fin. Les matières premières utilisées ainsi peuvent alors être revalorisées pratiquement à l’infini.

IKEA: des déchets servent à fabriquer de nouveaux meubles

La chaîne de magasins d’ameublement IKEA a introduit dans son assortiment deux produits fabriqués avec les propres déchets de l’entreprise: le marchepied MÄSTERBY et le sous-main SKRUTT étaient, à l’origine, des films plastiques utilisés par IKEA pour protéger les meubles durant le transport. Au lieu de jeter ces films après usage, IKEA les fournit à une entreprise qui les transforme en granulés de plastique qu’elle utilise, dans une seconde phase, pour fabriquer les produits susnommés. www.ikea.com

2016 PET-Recycling Schweiz Stuhl Ikea

Desso: louer les moquettes au lieu de les acheter

La maison Desso fabrique des moquettes pour les bureaux, les avions et les bateaux. Elle se sert pour cela de matières qui peuvent être recyclées et utilisées complètement pour la création de la prochaine génération de moquettes. Pour assurer que le circuit fonctionne comme prévu, Desso ne vend pas ses moquettes mais les loue aux utilisateurs. Dès qu’une moquette est usée, elle retourne chez le fabricant pour y être recyclée et réutilisée intégralement. Résultat: une situation qui ne connaît que des gagnants. Le client reçoit une nouvelle moquette sans recours à de nouvelles ressources et le fabricant de moquettes dépend moins ainsi des fluctuations des prix des matières premières. www.desso.ch

2016 PET-Recycling Schweiz Desso Teppich

Implenia: circuit fermé des matériaux sur le chantier

A Oberwinterthur, l’entreprise de travaux publics Implenia teste actuellement une installation mobile de recyclage des matériaux de construction. Ceci signifie que les matériaux excavés du sol par les ouvriers sont lavés directement sur place, transformés en béton et finalement intégrés dans les constructions en cours. Ce circuit fermé des matériaux exploite l’espace disponible au maximum, ménage les réserves de gravier, fait gagner du temps et réduit enfin aussi les émissions polluantes. L’installation pilote à Oberwinterthur a déjà fait ses preuves tant sur le plan économique qu’écologique, ce qui explique la décision d’Implenia de mettre en oeuvre ce concept sur d’autres chantiers également. www.implenia.com

2016 PET-Recycling Schweiz Baustoffrecycling Implenia