La jeune pousse berlinoise CrispyWallet utilise une microfibre composée de bouteilles à boissons en PET et de vieux sacs en plastique recyclés. En raison de sa résistance, de sa légèreté et de son étanchéité, cette matière qui a l’aspect de papier se prête tout particulièrement à la fabrication de housses pour portables et laptops. Un procédé spécial permet de décorer les housses avec des encres et vernis alimentaires écocompatibles. Une housse pour iPhone 6 coûte environ 22 francs. www.crispywallet.com

iphone huellen crispy wallet