Les systèmes actuels de collecte et de valorisation des emballages pour boissons se justifient sur le plan écologique. Telle est la conclusion de la nouvelle étude de bilan écologique mandatée par l’Office fédéral de l’environnement (OFEV).

Cette étude confirme que la séparation des déchets respectée strictement par les consommatrices et les consommateurs se justifie sur le plan écologique et débouche sur des taux de valorisation élevés des emballages pour boissons. C’est ce que révèlent les chiffres des taux de valorisation des emballages pour boissons pour l’année 2013 (voir encadré). L’étude a également comparé le recyclage et la valorisation thermique sous l’angle de l’écologie. La collecte séparée arrive très nettement en tête. Elle est donc plus favorable écologiquement que l’élimination des emballages pour boissons dans une usine d’incinération.

Recommandation: les bouteilles à boissons en PET sont conseillées

Une nouveauté contenue dans les explications de l’Office fédéral de l’environnement est la conclusion qu’il est possible de fabriquer des emballages pour boissons écocompatibles – indépendamment de la matière choisie. Il n’y a donc pas de matière qui soit fondamentalement mauvaise sur le plan environnemental. Selon les conditions d’utilisation, une matière peut être favorisée par rapport aux autres. Ainsi, l’étude révèle que tous points considérés, le PET obtient les meilleurs résultats des emballages pour boissons recyclables. Le PET est recommandé aussi bien pour la consommation domestique qu’itinérante.

Méthode appliquée

L’étude a utilisé la méthode de la saturation écologique. Elle permet d’étudier les charges environnementales générées par un produit tout au long de son cycle de vie. Les quantités pondérées des émissions et de l’utilisation des ressources sont exprimées en unités de charge écologique ou écofacteurs. Plus le chiffre est bas, plus l’objet examiné est écologique. L’avantage de cette méthode est qu’elle permet de comparer des prestations de services ou des marchandises et de les mettre en relation les uns avec les autres.

140325 PET RZ f a