Les vaches ne sont cependant pas seules à s’engager contre les déchets sauvages. La Communauté d'intérêts pour un monde propre (IGSU) et l’Union suisse des paysans (USP) les épaulent dans leur lutte. Depuis le mois de mars 2013, dans le cadre d’une action commune, les deux organisations posent des panneaux et affiches dans les prés, les champs et les forêts. Cette campagne est fort efficace. «Les panneaux «vaches» frappent. Là où on trouve ces panneaux, les déchets sauvages ont nettement diminué», constate Myrtha Dössegger de Lenzburg, paysanne et membre du comité de l’Association argovienne des paysans.

L’objectif est de sensibiliser la population sur le problème des déchets sauvages et de la motiver à accorder une attention plus soutenue à l’espace rural. La campagne sera poursuivie en 2014. Par ailleurs, l’Union suisse des paysans participera au Clean-Up-Day national de l’IGSU les 12 et 13 septembre 2014.

IGSU KUH F
La campagne porte des fruits: là où fleurissent les panneaux et affiches, les déchets sauvages se font plus rares.