Recyclage du PET et l'environnement | PET-Recycling Schweiz

Collecter le PET, s’est réduire les émissions de CO₂

Une étude réalisée par Carbotech AG démontre que le PET étant recyclable à 100 pour cent. Actuellement, le recyclage de PET permet d‘éviter les émissions de 138´000 tonnes de gaz à effet de serre par année en Suisse. Cela correspond aux émissions de toutes les voitures individuelles du canton de Schaffhouse pendant une année.

Pictogramme: en rapportant 12 bouteilles à boissons en PET, ton trajet en voiture de 9 km est neutre en CO2

Collecter, c’est économiser de l’énergie

Lorsque de nouveaux produits sont fabriqués à base de PET recyclé, l’économie d’énergie est de 52 pour cent. En effet, la quantité d’énergie nécessaire au processus de recyclage est nettement inférieure à celle qu’exige la production primaire. Ces économies représentent la consommation en chauffage de tous les foyers du canton d’Appenzell Rhodes-Extérieures pendant une année.

Pictogramme: en rapportant 12 bouteilles à boissons en PET, tu économises suffisamment d’énergie pour faire fonctionner ton portable pendant 64 heures.

Collecter, c’est ménager les ressources non renouvelables

Le PET est produit à cent pour cent à base de pétrole ou de gaz naturel. Son recyclage ménage ces ressources non renouvelables, de plus en plus limitées et chères. Lorsque de nouveaux produits sont fabriqués à base de PET recyclé, l’économie est de 47 millions de litres de pétrole.

Collecter est plus écologique qu’incinérer

Comparé à l’élimination des bouteilles en PET avec les ordures ménagères et à la production de PET neuf qu’elle engendre, le recyclage permet de réduire l’ensemble de la charge pour l’environnement à hauteur de plus de 74 pour cent.

Le graphique montre que le recyclage du PET permet d’économiser 152 000 tonnes de gaz à effet de serre par an.

La bouteille à boissons en PET est un emballage judicieux sur le plan écologique

Une étude de l’OFEN a analysé le caractère écologique de divers emballages pour boissons en fonction du genre de contenu et de consommation, tout en tenant compte de l’aspect fonctionnel (protection, logistique, convenience). Comparée à d’autres emballages pour boissons, la bouteille en PET obtient les meilleurs résultats dans 80% des cas. Fait particulièrement réjouissant: la bouteille à boissons en PET est même plus écologique que la bouteille en verre réutilisable. Mais l’étude montre aussi que contrairement à l’emballage, c’est son contenu qui représente l’essentiel de la charge environnementale. L’exemple de la bière est des plus clairs: la part de l’emballage ne représente ainsi que 15% maximum de la charge environnementale totale. Les 85% restants sont à mettre au compte de la bière elle-même. Si cette boisson est conditionnée en bouteille en PET, la part de l’emballage n’est même plus que de 11%.

  • Étude de l’OFEN

    Les emballages pour boissons affichent un bilan environnemental satisfaisant

Cinquante pour cent d’avantages environnementaux en plus grâce au circuit fermé des bouteilles

La production continue et en circuit fermé de nouvelles bouteilles à base d'anciennes bouteilles en PET nécessite l'application de normes d'hygiène alimentaire particulièrement strictes. Par conséquent, le recyclage en circuit fermé représente un investissement bien supérieur au recyclage traditionnel, qui ne permet pas de récolter autant de matières précieuses recyclées et ne permet de les réutiliser qu'une seule fois. Afin de déterminer l'intérêt d'un tel investissement, Carbotech, entreprise suisse spécialiste des analyses environnementales, s'est pour la première fois penchée sur la question pour le compte de PET-Recycling Schweiz. L'étude a révélé que les effets positifs du circuit fermé des bouteilles étaient encore supérieurs à ce que l'on pensait jusque-là. Ils seraient environ cinquante pour cent supérieurs à ceux du recyclage traditionnel.

PET-Recycling Schweiz-Oekologie-Umweltnutzen-F
  • Étude Carbotech

    Les avantages environnementaux grâce au cycle fermé des bouteilles (en allemand)

Les bouteilles en PET qui contiennent une forte proportion de matière recyclée ont une plus faible empreinte écologique

Sur le plan environnemental, il est donc plus intéressant de fabriquer des bouteilles en PET qui contiennent une forte proportion de matière recyclée. Plus la part de matière recyclée est élevée, plus l'empreinte écologique est faible.

  • Étude Carbotech

    Bilan écologique de bouteilles en PET contenant diverses parts de matière recyclée (en allemand)