Le nec plus ultra des emballages écologiques

Le nec plus ultra des emballages écologiques

Les consommateurs accordent une importance toujours plus grande à des produits et emballages écologiques. Or pour répondre à ce besoin, l’industrie de la boisson dispose justement du matériau de recyclage PET (rPET), qui est un produit valorisable à souhait.

Aujourd’hui, une bouteille à boissons en PET vendue en Suisse présente env. 35% de PET recyclé, dit aussi rPET. Son bénéfice environnemental par rapport à une bouteille en matériaux neufs est de 23% plus élevé. Si la part du rPET est de 50%, le bénéfice environnemental passe à 31%. Mieux encore, il atteint 75% si la bouteille à boissons est constituée uniquement de rPET, et ce pour un seul cycle de recyclage. Plus le nombre de cycles du rPET est élevé, plus le bénéfice environnemental est grand. Et enfin – atout majeur pour la vente –, il est impossible de différencier à la vue et au niveau de la qualité une bouteille neuve d’une bouteille recyclée.

Plus la part du rPET est élevée, plus le bénéfice environnemental est important

«L’accroissement de la part du rPET offre la meilleure protection de l’environnement possible sans contrepartie importante en termes d’investissement et à des coûts plus faibles.» C’est en ces termes que s'exprime Jean-Claude Würmli, directeur de PET-Recycling Schweiz. Suite à l’augmentation des prix du pétrole, les matériaux recyclés sont aujourd’hui nettement plus économiques que les matériaux neufs. Autres atouts d’importance: grâce au cycle fermé des bouteilles, les matières premières restent en Suisse, ce qui permet de créer des emplois. La suissitude est aujourd’hui de mise, et la traçabilité d’un bout à l’autre des processus de fabrication est en passe de devenir une obligation.

Qualité au plus haut degré grâce à des contrôles systématiques

Vu dans sa globalité, le processus de recyclage est d’une complexité pratiquement impossible à saisir pour un citoyen lambda: en fin de chaîne, chaque paillette est contrôlée au laser et éliminée si nécessaire. Ce n’est qu’après le feu vert donné par le laboratoire que le matériau recyclé peut rejoindre le cycle fermé des bouteilles. L’Office fédéral de la sécurité alimentaire et le canton vérifient régulièrement les procès-verbaux des données de production et de qualité. Une technologie ultramoderne, une qualité au sommet et des contrôles systématiques: tout y est pour faire du rPET le nec plus ultra des matériaux recyclés. Dommage qu’il n’y ait pas aujourd’hui plus de fabricants de bouteilles à s’être convertis au rPET. Il ne fait aucun doute que les consommateurs appellent de leurs vœux cette conversion. Quoi qu’il en soit, certaines marques mettent déjà en avant la part de rPET dans leurs bouteilles, ce qui donne plus de punch à leurs arguments de vente.

Je höher der rPET-Anteil einer PET-Getränkeflasche ist, desto höher ist auch der Umweltnutzen
Du fait de leur qualité élevée et de leur bénéfice environnemental, les bouteilles à boissons en PET recyclé font ombrage aux bouteilles à boissons en PET en matériaux neufs.