Investir pour une valorisation pionnière du PET

Investir pour une valorisation pionnière du PET

La valorisation et le traitement des bouteilles à boissons en PET usagées en matériaux PET recyclés (rPET) sont au centre des opérations du cycle fermé des bouteilles. Or ces opérations sont continuellement adaptées à l’évolution des techniques. Cette évolution est l’une des raisons principales ayant incité Poly Recycling AG à investir cette année dans une toute nouvelle installation de valorisation et de traitement.

Pour les recycleurs qui approvisionnent le cycle fermé des bouteilles en matériaux, les exigences évoluent sans cesse. Le rPET qu’ils produisent se trouve en effet en concurrence frontale avec les matériaux neufs. C’est aussi pour contrer cette concurrence que Poly Recycling, l’un des deux recycleurs du PET en Suisse, fait actuellement construire à Bilten, dans le canton de Glaris, une usine ultramoderne destinée à la valorisation de bouteilles à boissons en PET. La nouvelle installation, qui entrera en service fin 2018, permettra d’accroître significativement la qualité du rPET adapté au contact alimentaire.

Les techniques les plus modernes au service d’une pureté accrue

L’aspect phare de l’installation est le module de processus en phase solide (SSP), que Poly Recycling met en œuvre pour la première fois en Suisse pour le recyclage des bouteilles à boissons en PET. Le SSP consiste à échauffer durant plusieurs heures le PET préalablement réduit en granulats. Comme les matières indésirables se volatilisent, on peut s’en débarrasser efficacement par filtrage. On obtient ainsi une pureté et une qualité accrues. Dans un même temps, le processus SSP permet d’ajuster finement les propriétés techniques du matériau recyclé (résistance à la traction et à la rupture, etc.), ce qui permet d’obtenir un produit répondant aux exigences des clients.

Poly Recycling AG investit cette année dans une toute nouvelle installation de valorisation et de traitement

Efficacité sur le long terme grâce à une flexibilité modulaire

L’un des défis majeurs dans la valorisation des bouteilles à boissons en PET réside dans le fait que le processus doit être continuellement adapté aux besoins des clients. Car l’«emballage universel» n’existe pas. D’où la nécessité d’avoir une installation de valorisation conçue de manière à réagir à des changements dans le design des bouteilles, car il faut que le rPET présente, à l’avenir aussi, les caractéristiques techniques requises. C’est d’ailleurs pourquoi la nouvelle installation est de construction modulaire. Poly Recycling peut ainsi intégrer de nouveaux processus dans l’installation par le rajout de modules supplémentaires. Et la nouvelle installation répondra aux exigences futures du marché tant au niveau de la qualité que de la quantité.