Le recyclage du PET avance à grands pas

Sous le signe de la protection de l’environnement, les fabricants de boissons sont de plus en plus nombreux à miser sur le PET de recyclage (R-PET). Dernier exemple en date: depuis peu, les bouteilles de jus frais Michel sont constituées de R-PET à 100 %. Et d’autres entreprises aussi sont sur le point d’accroître la part de R-PET dans leurs bouteilles.

Sur la voie de l’amélioration continue du cycle du PET, l’ouverture de la nouvelle installation de recyclage à Bilten (GL), en début d’année, représente un nouveau jalon de taille: en effet, grâce à une technologie ultramoderne, on peut produire du R-PET bleu clair et transparent de même qualité que celle du matériau nouveau. Pour leurs produits en PET, les fabricants de boissons en Suisse s’efforcent aujourd’hui d’accroître encore plus leur part du R-PET écologique, voire de renoncer complètement à du matériau nouveau. L’exemple le plus récent est la boisson «Michel Pure Taste», dont les bouteilles de jus frais sont désormais constituées de R-PET à 100 %. D’autres entreprises aussi cherchent à accroître la part de R-PET, ce aussi pour les bouteilles de couleur.

Les efforts vont bon train

En vue de répondre à une demande croissante, PET-Recycling Schweiz prévoit à l’avenir de proposer également du R-PET de qualité alimentaire dans d’autres couleurs. Cela entraîne divers défis qu’il conviendra de relever. C’est ainsi que pour les bouteilles en PET vertes et brunes, il faudra améliorer le rinçage, ceci en raison de la moindre qualité du tri des bouteilles de couleur par rapport aux bouteilles bleu clair et transparentes. En outre, comme de nombreuses bouteilles en PET brunes et vertes ne sont pas conçues pour un recyclage optimal, le processus de recyclage doit être optimisé. Deux groupes d’experts formés de représentants de la chaîne d’approvisionnement complète ont décidé de relever ces défis afin que du R-PET brun et vert soit disponible dès l’année prochaine. 

Pionniers sur le marché du R-PET

La Suisse sera ainsi le premier pays à pouvoir offrir sur tout son territoire du RPET de différentes couleurs et de qualité alimentaire. Cette action pionnière de la Suisse lui permettra de conforter son avance dans le recyclage du PET et d’apporter une contribution essentielle dans la protection de l’environnement. Car le R-PET est deux fois plus écologique que le matériau nouveau. Jean-Claude Würmli voit à ce titre de belles perspectives: «Lorsqu’à l’avenir, on saura également utiliser des bouteilles en PET brunes et vertes pour fabriquer du R-PET alimentaire, nous pourrons faire passer de 40 à 60 pour cent la part du R-PET dans toute la Suisse.»

PET-Recycling Schweiz Recycling-PET auf dem Vormarsch